Quelle technique douce est utilisée par ce robot pour capturer les méduses?

robot capture meduse nature ecologique

Nina Sinatra et son équipe auraient conçu un robot capable d’attraper les méduses en douceur alors qu’ils étaient à l’Université Harvard à Cambridge.

Les méduses : un corps totalement adapté à leurs environnement mais très fragile

Si vous regardez les méduses, il est évident à quel point elles sont faites pour (ou combien elles ont évolué pour s’adapter) au monde sous-marin qui prospère. D’une part, ces créatures gélatineuses ont des tentacules destinées à osciller lentement mais sûrement. Ils ont également un corps en forme de parapluie suffisamment souple pour résister à toute pression sous l’eau et n’ont pas d’os, ce qui rend la navigation aquatique d’autant plus facile et pratique. De plus les méduses sont composées à 95% d’eau.

Cependant, leur corps mou n’est pas un avantage pour les scientifiques et les chercheurs, qui ont beaucoup de mal à les attraper en toute sécurité à des fins scientifiques.

« Si nous ne sommes pas en mesure de tenir et de manipuler ces animaux en toute sécurité sans les endommager, il est très difficile de les étudier « , a déclaré Hannah Stuart, ingénieur mécanicien à l’Université de Californie, Berkeley, qui n’a pas participé à la fabrication de ce robot.

« Les méduses et autres animaux gélatineux… ont un énorme potentiel pour nous apprendre des choses « , a déclaré Nina Sinatra. Il serait donc dommage de passer à côté d’un tel potentiel. Cette ingénieure en mécanique a donc conçu et construit un robot souple avec ses collègues a fin de capturer des méduses.

Un robot de capture des méduses

Ressemblant à une main humaine, le robot souple a six doigts mous qui peuvent facilement attraper une méduse en toute sécurité, a rapporté son équipe dans le numéro du 28 août de Science Robotics. En fait, les doigts du robot sont si doux qu’il ne peut pas se tenir debout au-dessus de l’eau. Une fois submergées, cependant, les bandes en forme de doigts pendants fonctionnent très bien, étant faites de couches de silicone souple et caoutchouteux.

robot nature preservation meduse mer gif

« Les doigts ont une force de préhension douce. C’est vraiment la première fois que quelqu’un démontre cette approche de la manipulation d’objets aussi mous  « , a ajouté Stuart, qui a déclaré que la force exercée par les doigts est inférieure à un newton, semblable au poids d’une pomme dans sa main. Pour le tester, cependant, les chercheurs doivent l’attacher à un submersible. Heureusement, le robot lui-même est conçu pour résister à la pression sous-marine et est suffisamment résistant pour ne pas être corrodé par l’eau de mer.

Selon Sinatra et son équipe, le projet de robot vise à aider les chercheurs à recueillir de l’information sur d’autres créatures sous-marines.

Thibault Rougeolle

Consultant robomarketique

Passionné de robotique, expert en marketing, je suis résolument rob-optimiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *